Incroyable, mais vrai.

Après m’être coltiné quelques minutes, de vidéo, je regarde un peu maintenant les interviews de Lulumineuse

J’ai même du mal à y croire. Je disais récemment que les réseaux d’escrocs semblaient surfer beaucoup sur le vide.

Et super bingo, elle déclare « C’est le vide qui crée les choses utiles. »

Tout le reste de l’interview est à peine croyable, tant c’est l’exact opposé du bon sens, de ce qu’il faut faire, mais mâtiné avec des techniques de manipulation mentale, et des concepts fallacieux déjà, trop, largement répandus dans la société française, cela passe auprès de son intervieweuse, il est vrai déjà possédée, et donc conquise.

Et évidemment, le féminin sacré, véritable aimant à pigeons :

Que peux-tu nous dire sur l’économie intuitive ?

C’est une économie qui est basée sur le principe du féminin sacré, la coupe, le graal en fait. A partir du moment ou tu comprends que tu es un antenne, c’est là que tu reçois les informations. 

Je vois aussi qu’ils semblent aborder la langue des oiseaux, très bon aimant pour ferrer les pigeons également, et comme je l’avais vu l’utiliser sur son site.

Jacques Grimault en a ferré comme çà beaucoup également, et bien souvent ce sont les mêmes, littéralement possédées, qui passent leur temps à étudier toutes ces choses, les prenant pour des spiritualités, et à payer livres et formations pour cela, ou alors ce sont des escrocs qui se relayent entre eux.

Factuellement, on peut constater que beaucoup de ces personnes qui vendent livres, formations, etc, ont un discours basé sur l’alchimie, l’hermétisme, la langue des oiseaux, et qui est basé sur exactement les mêmes principes.

Et aucun n’a une vie saine, ni vertueuse, ni des actes. Toujours le vide, le blabla. Le virtuel, pratique pour eux, qui vous disent justement d’éteindre la télé.

On ne sait jamais, dès fois qu’on tombe sur un bon reportage journalistique, qui démonte factuellement leurs escroqueries.

On voit que cette interview date de 2017, qu’elle a exactement le même discours aujourd’hui en 2021, qu’elle dit l’avoir depuis vingt ans… et que rien de ce qu’elle a toujours annoncé ne s’est jamais produit.

Cela semble être un classique de ce business model, tout en réclamant des dons pour cela, comme par exemple Alexis Cossette, que j’ai un peu suivi en 2020, et début 2021, car il était relayé par un avocat que je suivais.
Rien de ce qu’il a annoncé ne s’est jamais produit, mais, pourtant, il continue toujours les mêmes discours.

Idem un autre soi disant spécialiste de la finance, concernant l’assurance vie, qui annonçait sa fin en 2016 ou 2017.

Et aucun n’a une vie saine, ni vertueuse, ni des actes.

Rapport de 2013 sur les sectes, que je viens à l’instant de trouver, et gros bingo sur le canal akashique :

http://www.senat.fr/rap/r12-480-2/r12-480-263.html

extrait du témoignage, qui dit bien que pour la victime, on lui disait que c’était son karma :

« 

Je ne pouvais pas sortir de cette emprise. Je n’en ai jamais eu l’idée, bien que les moyens m’en aient parfois été donnés. J’étais persuadée d’être dans la meilleure position qu’il pouvait m’être donné de vivre. Les souffrances que j’endurais étaient censées purifier mon karma. Il disait avoir accès aux Archives akashiques et pouvoir ainsi connaître les noms de ceux lui ayant fait du mal dans une vie antérieure – et bien sûr j’en faisais partie.

Ma famille a tenté de maintenir le contact pendant dix ans, essentiellement par des lettres et des visites. Ils ont alerté le procureur de la République, mais cette démarche est demeurée sans effet, puisque j’étais majeure et a priori – théoriquement – consentante.

Dans cette horreur, un déclic s’est produit lorsqu’il m’a demandé de me prostituer pour nous procurer de l’argent. A partir de cet instant, je n’ai cessé de répéter à voix haute « j’en ai marre, je veux que ce soit fini ». Mon jeune frère recueillait alors des informations pour mettre en place une stratégie visant à m’extraire de cet enfer, avec succès puisqu’il m’a ensuite ramenée chez mes parents à Bayonne. Mais même de retour chez eux, il m’a fallu un an et demi pour renoncer à retourner rejoindre le gourou. La psychologue a beaucoup éclairé mes parents dans cette période difficile. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :